Une cabane "Made in Jura"

Publié le
5/5/2020
May
2020

Il est à la tête d’une entreprise familiale créée en 1954. Chez les Dumont-Fillon, on fabrique des chalets jurassiens de père en fils depuistrois générations. Tout a commencé avec une menuiserie qui fabriquait des skis.Puis à la fin des années 50 sont arrivés les premiers chalets. L’entreprise s’est ensuite développée grâce au bouche à oreille, restant très ancrée dans le massif jurassien où elle trouve, au cœur des forêts, sa précieuse matière première.

« Il y a deux choses que nous n’avons encore jamais fait : avoir un budget pub, et faire jouer notre garantie », lance Jérémy Dumont-Fillon.

Car la construction bois chez les Dumont-Fillon, c’est bien sûr une histoire de passion, mais avant tout un savoir-faire unique. Et si l’entreprise a pu traverser les crises successives, c’est qu’elle a toujours fait le choix de la qualité sans compromis, investissant lorsque d’autres cherchaient à faire des économies.

« Ici on ne parle pas beaucoup d’écologie, de labels, de RSE ou autres concepts de la transition écologique. On fait !

Local pour commencer : la quasi-totalité du bois que nous utilisons vient du massif jurassien.

Durable : nous collaborons avec des petites scieries qui prélèvent le bois dans une philosophie de bonne gestion des massifs forestiers. Tous nos bois sont certifiés PEFC ou FSC. Pour parler clairement, on ne rase pas tout un pan de montagne et on s’assure du renouvellement de cette précieuse ressource naturelle.

Enfin on valorise nos déchets : les chutes de bois sont transformés en granulés réutilisés pour nous chauffer l’hiver. Rien ne se perd.

En fait, nous avons eu 10 ans d’avance sur la plupart des obligations réglementaires en matière d’environnement, car cela coïncide avec notre philosophie de départ. »

Du coup, lorsque l’architecte Nelson Wilmotte vient frapper à sa porte pour lui présenter COPACABANON – un nouveau concept de cabanes à vivre – Jérémy Dumont-Fillon adhère immédiatement.

« Depuis que j’ai rejoint l’entreprise familiale en2009 nous avons réalisé un ambitieux plan d’investissement pour la modernisation de l’outil de production. Aujourd’hui nous sommes à la pointe avec nos machines à commande numérique, ce qui nous a permis de passer d’un stade artisanal à l’échelon fabricant, tout en garantissant des constructions de qualité irréprochable. »

Ainsi, les deux entrepreneurs sont parvenus à proposer ce qui ne se fabrique plus depuis longtemps sur le sol français : des petites habitations de loisir à l’esthétique unique, le confort et la qualité inclues.Le tout pour un prix accessible, puisqu’il faut compter en moyenne 2000 euros /m2 pour sa cabane d’architecte aménagée.

Quand un rêve de gosse devient réalité

« L’histoire de Nelson est un peu la mienne : tout petit je faisais des cabanes et je bricolais des petites constructions dans l’atelier familial. Par conséquent, relever le défi d’un architecte autour d’un nouveau concept de cabane, ça m’a immédiatement séduit. Et entant qu’entrepreneurs, Nelson architecte et moi fabricant, nous avons les cartes en main pour déployer COPACABANON.

Récemment, nous avons découvert que mon grand-père avait construit le chalet de sa tante ici dans le Jura… voilà une coïncidence de plus qui nous rapproche ! »

Dernières publications
Recevez notre inspiration

Suivez les dernières nouveautés Copacabanon !

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Suivez-nous sur les réseaux sociaux